Amyris sauvage ou Santal jaune des Indes Occidentales (Huile essentielle), 10ml

15.00€ TTC

Nom botanique : Amyris balsamifera L.
Famille : Rutaceae
Organe distillé : Bois
Mode d'extraction : Distillation complète par entraînement à la vapeur d'eau
Origine géographique : République dominicaine
Mode de culture : Sauvage
Principaux composants actifs :
       Alcools sesquiterpéniques : Valerianol (19,52%), Elemol (10,76%), 7 epi-α-Eudesmol (10,26), 10 epi-γ-Eudesmol (6,91%), β-Eudesmol (9,95%)
      Sesquiterpènes : ß-phellandrène, ar-curcumène

Autres noms vernaculaires : Santal des Indes Occidentales, Santal amyris, Santal jaune, Bois-chandelle, Amyris baumier, Balsamier bois de rose, Bois de rose des Antilles, Santal du Népal,
                                            Bois torche, Santal vénézuélien...
       Anglais : Torchwood, Balsam torchwood
       
Allemand : Westindisches Sandelholz
       
Espagnol : Sándalo hindú
       Italien : Sàndalo amyris, Sandalo del Oeste de Indias
INCI : Amyris balsamifera bark oil

Propriétés organoleptiques :
     Odeur : Balsamique, boisée, douce, suave rappelant le Santal blanc
     Parfumerie : Note de fond, boisée, chaude, suave, musquée, légèrement fumée
     Couleur : Jaune pâle à jaune brun
     Aspect : Liquide limpide, légèrement visqueux
Propriétés physico-chimiques :
      Densité : 0,946 à 0,978
      Indice de réfraction à 20°C : 1,502 à 1,512
      Pouvoir rotatoire à 20°C : +10° à +60°
      Point éclair : +93,33 °C
N° CAS TSCA : 8015-65-4 ; N° CAS EINECS : nd ; N° EINECS : nd

Allergènes : Aucun 
La présence de substances allergènes dans un produit fini doit être indiquée par voie d'étiquetage si leur concentration respective dépasse 100 ppm dans un produit rincé et 10 ppm dans un produit non rincé (7ème amendement Directive Cosmétique Européenne 2003/15/CE). Nous avons fait le choix d'indiquer les allergènes présents identifiés, même s'ils sont en concentration inférieure aux normes.

Précautions d'emploi et contre-indications : Pas de contre indication particulière. Eviter tout contact avec les yeux et les muqueuses. Tenir à l'écart des enfants, des femmes enceintes et des sujets sensibles. Ne pas avaler pur. Manipuler avec précaution.

Le saviez vous ? Originaire des Caraïbes et du Golfe du Mexique, l’Amyris un arbre dont la richesse en huile essentielle a permis la fabrication de torches que les pêcheurs caribéens utilisaient pour attraper les crabes, d’où son nom de bois-chandelle ou Bois-torche. L'oléorésine extraite de son tronc confère à la flamme un caractère particulièrement  éclatant du fait de la présence de sesquiterpènes, d'alcools sesquiterpéniques, de triterpènes (α et β-amyrines) et des acides élémiques. C'est un petit arbre souvent en bosquets touffus, d'environ 5m de haut originaire des Cara¨bes  (Haïti, Guadeloupe, Jamaïque, Amérique centrale) et que l'on trouve aussi en Océanie. Ses feuilles persistantes, opposées et imparipennées sont implantées aux aisselles de hampes florales blanches et particulièrement odorantes. Le bois doit sécher au minimum un an, idéalement deux ou trois ans avant d'être broyé et distillé à la vapeur d'eau. L'huile essentielle obtenue sera affinée pendant plusieurs mois à un an afin de développer tout son arôme.

Souvent confondu avec le Santal blanc ou Santal des Indes (Santalum album), l’amyris n’appartient pas à la famille des Santalaceae. Du fait de son prix moins élevé de son huile essentielle et de son arôme voisin, l’Amyris est souvent vendu par des négociants peu scrupuleux à la place du Santal blanc très recherché. D'autres confusions sont possibles avec le santal néocalédonien, Santalum austrocaledonicum (Nouvelle Calédonie) ou le santal australien, Santalum spicatum (Australie) dont les arômes sont voisins mais les propriétés bien différentes.


 

En stock : 3

Disponibilité : En stock, livraison en 48h, 4 jours pour livraison étrangère.

État du produit : Neuf

Fabricant : Oshadhi

________________________________________________________________

Les propriétés et conseils d'utilisation proposés ici sont donnés uniquement à titre indicatif et ne sauraient engager notre responsabilité. Ils sont issus d'ouvrages et de sites de référence en aromathérapie ainsi que de la littérature scientifique. Les huiles essentielles sont des concentrés de principes actifs végétaux. Leur usage est sous la seule responsabilité de chaque consommateur.

Seul un médecin ou un pharmacien est officiellement reconnu compétent pour prescrire l'utilisation des huiles essentielles.

Nous vous invitons à consulter un médecin avant tout usage thérapeutique, en particulier pour les femmes enceintes, les bébés et enfants. Dans tous les cas respectez les doses prescites et référez-vous aux mises en garde

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !