.list-group { display: -ms-flexbox; display: flex; -ms-flex-direction: column; flex-direction: row; padding-left: 0; margin-bottom: 0; list-style: none; }

Ravintsara (Huile essentielle), CT 1,8-Cinéole, 10 ml

Cinnamomum camphora, (Feuille), Madagascar, Issu de l'agriculture Biologique, 1, 8 cinéole

Ravintsara signifie en malgache "bonne feuille".

Bien que ce ne soit pas une plante typique de Madagascar, le Ravintsara mérite d'être considérée comme "endémique" du fait de son chémotype particulier.

Nom botanique : Cinnamomum camphora L.
Famille : Lauraceae

Organe distillé : Rameau feuillu
Mode d'extraction : Distillation complète par entraînement à la vapeur d'eau
Origine géographique : Madagascar
Mode de culture : Plante sauvage
Principaux composants actifs :
          Monoterpènes : Sabinène (10,00 à 18,00%)
          Monoterpénols : 1,8-Cinéole (Eucalyptol) (50,00 à 60,00%), Alpha terpinéol (5,00 à 11,00%)
Autres noms vernaculaires : n.d.
Anglais :
Allemand : 
Espagnol : 
Italien : 
INCI : Cinnamomum Camphora Leaf Oil

Propriétés organoleptiques : Odeur : Epicée, douce, eucalyptolée, fraîche et balsamique
                                          Couleur : Incolore à jaune clair
                                          Aspect : Liquide mobile limpide
Propriétés physico-chimiques : Densité à 20°C : 0,900 à 0,920
                                              Indice de réfraction à 20°C : 1,460 à 1,470
                                              Pouvoir rotatoire à 20°C : -25 ° à -15 °
                                              Point éclair : +50 °C
N° CAS TSCA : n.d. ; N° CAS EINECS : 92201-50-8 ; N° EINECS : 295-980-1

Allergènes : Limonène (2%), Géraniol (0,5%), Linalol (0,5%)
La présence de substances allergènes dans un produit fini doit être indiquée par voie d'étiquetage si leur concentration respective dépasse 100 ppm dans un produit rincé et 10 ppm dans un produit non rincé (7ème amendement Directive Cosmétique Européenne 2003/15/CE). Nous avons fait le choix d'indiquer les allergènes présents identifiés, même s'ils sont en concentration inférieure aux normes.

Précautions d'emploi et contre-indications : Pas de contre indication particulière. Eviter tout contact avec les yeux et les muqueuses. Tenir à l'écart des enfants, des femmes enceintes et des sujets sensibles. Ne pas avaler pur. Manipuler avec précaution.

 Le saviez-vousLe Cinnamomum camphora est un arbre que l'on trouve aussi bien en Asie qu'à Madagascar ou à la réunion. Selon le biotope et l'organe distillé, il portera un nom vernaculaire différent et aura un chémotype ainsi que des propriétés  très différents:
                      - Le camphrier Bois est originaire d'Asie, souvent de Chine et sera camphré (CT Bornéone). C'est le bois et l'écorce qui sont distillés.
                      - Le Bois de Ho est originaire d'Asie et aura un chémotype à Linalol. C'est aussi le bois qui est distillé.
                      - Le Ravintsara est originaire de Madagascar ou de la réunion et aura un chémotype à 1,8-Cinéole (ou eucalyptole). C'est le rameau feuillu qui est distillé.
Peu d'auteurs font la différence... Vérifiez bien si ces critères sont précisés lors de vos achats.

Description de la plante : Le Ravintsara appartient à la famille des Lauracées genre Cinnamomum, espèce camphora. C'est botaniquement le camphrier originaire d’Asie et introduit à Madagascar. Le Ravintsara est un arbre atteignant 20 mètres de hauteur. Les feuilles sont simples et alternes avec trois nervures. Les descriptions et dessins botaniques proposés dans les ouvrages d’aromathérapie sont pour la plupart fausses car basés sur la confusion avec le Ravensara aromatica. Le terme malgache Ravintsara signifie « bonnes feuilles » (Ravina : feuilles et Tsara bonne). Les feuilles sont utilisées pour les affections respiratoires et notamment la grippe.

Description de l'huile essentielle : L’huile essentielle de Ravintsara est obtenue par distillation à la vapeur d’eau des feuilles de Cinnamomum camphora. Elle est constituée d’oxydes terpéniques avec du 1,8 cineole (eucalyptole) à environ 55%. Les monoterpènes constituent la seconde famille (environ 28%), on y trouve du sabinene (environ 13%), de l’alpha pinene, du beta pinene, du myrcene, du gamma terpinene principalement. Ensuite les monoterpenols dépassent les 10% avec l’alpha terpineol, le terpinene-4-ol. Les sesquiterpenes dépassent les 3% et peuvent atteindre 6. On remarque enfin la présence de sesquiterpenols, parfois d’esters et de cétones (camphre à moins de 0,1%).
L’utilisation de l’huile essentielle de Ravintsara ne présente pas de contre-indication particulière. Nous vous conseillons de l'utiliser en diffusion, en inhalation, en application cutanée, elle est bien tolérée par la peau et peut s'utiliser pure. Vous pouvez aussi l'utiliser par voie buccale, une à deux gouttes dans une cuillère à café de miel ou de sucre, garder en bouche puis avaler. Consultez nos conseils d'utilisation des Huiles Essentielles.
© Simon Lemesle, Astérale, mise à jour en septembre 2010, contact@asterale.com
Toute forme d’utilisation de ce texte doit obligatoirement faire référence à son auteur.

Le saviez-vous ? Le Cinnamomum camphora est un arbre originaire du Japon, de Taiwan et de Chine mais est aussi présentà Madagascar, la Réunion ou en Inde et au Vietnam où il a été introduit. Selon le biotope et l'organe distillé, il portera un nom vernaculaire différent et aura un chémotype ainsi que des propriétés très différentes. Six chémotypes ont été identifiés pour l'huile essentielle issue de cette espèce : Camphre (ou bornéone), Linalol, 1,8-cinéole, bornéol, nérolidol et safrole. Parmi ceux-cis, trois sont communément commercialisés :
                      ► Le Camphrier ou "Hon-sho" est originaire du Japon et de Taiwan, mais est aussi présent en Inde et au Shri Lanka et sera camphré (CT Bornéone). Ce sont le bois et l'écorce qui sont distillés. Son huile essentielle peut contenir jusqu'à 50% de camphre.
                      ► Le Bois de Ho aussi appelé "Ho-sho" est originaire d'Asie (Chine, Japon, Taiwan et Vietnam) et aura un chémotype à Linalol. C'est le bois ainsi que les feuilles qui sont distillés. Son huile essentielle est aussi appelée" Huile de Shiu". L'huile essentielle de Bois de Ho est une alternative à l'huile essentielle de Bois de Rose du fait de leur profil aromatique voisins. Le Bois de Rose est actuellement en danger d'extinction du fait de sa sur-exploitation.
                      ► Le Ravintsara est originaire de Madagascar ou de la réunion et aura un chémotype à 1,8-Cinéole (ou eucalyptole). C'est le rameau feuillu qui est distillé. Il est aussi connu en Chine sous le nom de "Yu-ho"
                      ► Il existe aussi une variété de Cinnamomum camphora originaire des provinces de Guangdong, Guangsi, Jiangsi et Fujian en Chine dont l'huile essentielle obtenue à partir de la racine est riche en safrole. Cette huile essentielle est proche de celle du Sassafras officinalis, Lauracée présente en Amérique du Nord et du Sasafras albidum, cultivé au Brésil. Le safrole (ou pirocatéchol) étant un carcinogène précurseur de l'héliotropine ou pipéronal), principe actif de l'ectasy et de la MDMA, cette huile essentielle est interdite ou très réglementée.

Peu d'auteurs font la différence... Vérifiez bien si ces critères sont précisés lors de vos achats.

Précautions
Cette huile extrêmement douce est dénuée de toute toxicité (aux doses physiologiques). Son emploi par voie cutanée diluée à 50 % dans de l'huile de noisette peut s'envisager sur les nourrissons dès le 3ème mois.

En stock : 1

Disponibilité : Peu d'articles en stock, dépêchez-vous de commander !

11,00€ TTC

huile essentielle huile R

Suggestions

________________________________________________________________

Les propriétés et conseils d'utilisation proposés ici sont donnés uniquement à titre indicatif et ne sauraient engager notre responsabilité. Ils sont issus d'ouvrages et de sites de référence en aromathérapie ainsi que de la littérature scientifique. Les huiles essentielles sont des concentrés de principes actifs végétaux. Leur usage est sous la seule responsabilité de chaque consommateur.

Seul un médecin ou un pharmacien est officiellement reconnu compétent pour prescrire l'utilisation des huiles essentielles.

Nous vous invitons à consulter un médecin avant tout usage thérapeutique, en particulier pour les femmes enceintes, les bébés et enfants. Dans tous les cas respectez les doses prescites et référez-vous aux mises en garde

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam