Huile Essentielle MENTHE POIVREE

Parmi les menthes, c’est l’huile essentielle la plus puissante et la plus froide. Ses propriétés sont nombreuses. Elle réveille et stimule les fonctions physiologiques de l’organisme, en particulier chez les convalescents..

Nom scientifique : Mentha piperata, famille des Lamiacées
Partie de la plante utilisée : parties aériennes fleuries
Extraction de l'huile par distillation à la vapeur d'eau
0rigine géographique : Hautes-Alpes.
Méthode de culture : culture biologique, Certification AB et Mention des simples
Principaux composants actifs : menthol 46%, menthonel 15%, 1.8 cinéole 6% 

L’huile essentielle est extraite des parties aériennes de la menthe poivrée qui en contiennent de 1 % à 3 %. Elle est composée de 30 % à 55 % de menthol, un alcool qui procure une sensation de fraîcheur quand il se lie à certains récepteurs nerveux. Elle renferme aussi de la pulégone, une substance toxique dont la teneur ne doit pas excéder 4 %.

100 % pure et naturelle

Propriétés :
antiseptique, antispasmodique 
anti-infectieux majeur, tonique et stimulant 
anti-vomitif.

actions : 
Soulager les symptômes du syndrome de l’intestin irritable et de la dyspepsie (en association avec l’huile essentielle de carvi) (voie interne), du rhume et les problèmes digestifs mineurs. (voie interne)
Soulager les maux de tête (application topique) ; prévenir les gerçures sur les mamelons des femmes qui allaitent ; prévenir la nausée postchirurgicale (inhalation). (voie externe)
traiter l'inflammation des voies respiratoires et de la bouche ; soulager les symptômes du rhume et de la toux, les douleurs rhumatismales, musculaires et névralgiques; soulager les démangeaison (voie externe) 

Exemples d’application :
 

Par voie interne

anémie, fatigue générale : une goutte dans du miel matin et soir..

Troubles digestifs

  • Prendre de 2 à 4 gouttes d'huile essentielle diluée dans un peu d’huile végétale, 3 fois par jour. Commencer avec 2 gouttes afin d’apprivoiser la forte saveur de menthol qui peut surprendre les papilles.

    Infusion. Infuser 1 c. à table de feuilles séchées dans 150 ml d'eau bouillante pendant 10 minutes. Prendre de 3 à 4 tasses par jour, entre les repas ou comme digestif.
    Teinture (1:5 dans l'éthanol à 45 %). Prendre de 2 ml à 5 ml de teinture, 3 fois par jour.

Infections respiratoires

  • Prendre de 2 à 4 gouttes d'huile essentielle diluée dans un peu d’huile végétale, 3 fois par jour. Commencer avec 2 gouttes afin d’apprivoiser la forte saveur de menthol qui peut surprendre les papilles.

Syndrome de l’intestin irritable

  • Huile essentielle en capsules ou comprimés à enrobage entérosoluble. Prendre 0,2 ml (ou 187 mg), 3 fois par jour, avec de l’eau, avant les repas.(nous n'avons pas ce type de capsules ou comprimés, rechercher dans les pharmacies ou sur internet). 

Par voie externe

Attention

  • Ne pas utiliser l'huile essentielle en usage topique chez les enfants, notamment près du nez et des voies respiratoires, car elle peut provoquer des spasmes du larynx ou des bronches pouvant entraîner un étouffement.
  • L’huile essentielle pure, lorsqu’elle est appliquée près des yeux, peut les irriter temporairement. Bien se laver les mains après une application externe.

nausées, mal des transports : une goutte sur le poignet et respirez 

Infections respiratoires

  • Frictionner la poitrine, au besoin, avec une des préparations pour usage externe mentionnées ci-dessous en vert. On peut aussi verser 3 ou 4 gouttes dans de l'eau très chaude et inhaler les effluves. 

Maux de tête

  • Masser le front et les tempes avec une des préparations topiques mentionnées ci-dessous en vert. Répéter toutes les 15 ou 30 minutes, au besoin. Ne pas appliquer trop près des yeux.

Démangeaisons cutanées, douleurs rhumatismales, névralgiques ou musculaires

  • Frictionner la partie atteinte avec une des préparations mentionnées ci-dessous en vert. Répéter au besoin.

Préparations pour usage externe

- 2 ou 3 gouttes d'huile essentielle pure ou diluée dans un peu d'eau tiède ou d'huile végétale. 
- Crème, huile ou onguent contenant de 5 % à 20 % d'huile essentielle. 
- Teinture contenant de 5 % à 10 % d'huile essentielle. 
- Pour les applications sur la muqueuse nasale : onguent nasal contenant de 1 % à 5 % d'huile essentielle

Contre-indications

  • Enfants. L'huile essentielle de menthe est contre-indiquée, en usage interne, chez les bébés de moins de 30 mois. Chez les enfants de moins de 4 ans, on évitera les applications topiques près des voies respiratoires, car cela peut déclencher des spasmes du larynx ou des bronches et provoquer un étouffement temporaire.
  • L'huile essentielle de menthe est contre-indiquée par voie interne en cas d'obstruction des voies biliaires, d'inflammation de la vésicule biliaire et de maladie grave du foie (voir biblio)
  • Grossesse. Bien qu’elle soit souvent conseillée aux femmes enceintes pour contrer les nausées de la grossesse, l’innocuité de l’huile essentielle de menthe n’a pas été bien établie à cet égard (voir biblio)
  • pas d’application sur une partie étendue du corps.
  • éviter le contours des yeux. 
  • la menthe poivrée doit toujours être utilisée à faible dose.. 

Effets indésirables

  • La prise de comprimés non entérosolubles d’huile essentielle de menthe peut causer, à l'occasion, des brûlures d'estomac, spécialement chez les personnes souffrant de reflux gastro-oesophagien.
  • Chez certaines personnes sensibles ou souffrant d’ulcère gastroduodénal, la prise de pastilles fortement mentholées ou d’huile essentielle de menthe poivrée peut irriter les muqueuses de la bouche ou exacerber un ulcère.
  • De rares cas d'allergie cutanée à la menthe ont été rapportés.

Interactions

Avec des plantes ou des suppléments
  • La prise simultanée de menthe poivrée et d'un supplément de fer pourrait nuire à l'absorption du fer (voir biblio)

Avec des médicaments

  • Les antiacides et les médicaments utilisés pour traiter les ulcères gastriques peuvent entraîner la dissolution des comprimés ou capsules entérosolubles d’huile essentielle de menthe dans l'estomac plutôt que dans l'intestin. Prendre les comprimés de menthe au moins 2 heures après ou avant ces médicaments.
  • Selon un essai sur des rats, l’huile essentielle de menthe poivrée augmente considérablement la biodisponibilité orale de la cyclosporine, un médicament immunosuppresseur utilisé en cas de transplantation d’organe (biblio)

On pense que la menthe poivrée est originaire du Moyen-Orient. Elle résulte d'une hybridation entre la menthe aquatique (Mentha aquatica) et la menthe verte (Mentha spicata). Généralement stérile, on la propage par ses stolons ou drageons (branches basses qui développent des racines au contact du sol). Il existe aujourd'hui plusieurs variétés de menthe poivrée qu'on cultive dans le monde entier.

photo : sten porse

Commander/En savoir plus